Le sommeil et la PBA

Comment retrouver un bon sommeil grâce à la psycho Bio Acupressure?

 

Dormir… sans lutter pour sombrer dans le sommeil.

Dormir…sans se réveiller 4 fois par nuit.

Dormir…sans se réveiller en pleine nuit et ne pas se rendormir.

Dormir…sans faire des cauchemars toutes les nuits.

Dormir…d’un vrai sommeil et non pas se réveiller le matin avec cette sensation d’être épuisé (sommeil léger ou agité).

 

Bien sûre, il y a toutes sortes de raisons qui empêchent le sommeil et où la PBA ne pourra rien: apnée du sommeil, douleurs physiques, nuisances sonores (je dors avec un ronfleur invétéré 😂), ou encore je mange trop de sucre et de café avant de m’endormir sans parler de l’utilisation des écrans à lumière bleue qui excite.

Mais il y a peut être d’autres choses… comme le stress, les soucis qui tournent en boucle, des peurs inconscientes sûrement très anciennes et profondes.

 

Voici quelques tuyaux:

 

Si votre problème est l’endormissement (que l’on soit un enfant ou un adulte)

Ce qui est certain c’est qu’il faut se mettre le plus possible dans un état de détente et de sérénité. Vous avez eu une dure journée, vous êtes stressé(e) de ce qu’il vous attend le lendemain, vous avez des soucis, vous avez peur de ne pas dormir et j’en passe. Vous avez vos petits rituels, la petite tisane, le petit bouquin, l’histoire pour les enfants, etc, mais cela marche une fois sur deux.

Et bien vous pouvez rajouter des circuits d’acupression (p200 5 points 1 point c’est tout). C’est très efficace et rapide: Améliorer ses nuits grâce à l’acupression à 5 points

Vous pouvez aussi faire 5 min de cohérence cardiaque, voici le lien de ma vidéo préférée: cohérence cardiaque , détente assurée, vous ferez ainsi baisser le taux de Cortisol (hormone du stress).

Vous pouvez aussi faire un petit exercice que l’on appel « zéro mental » qui permet de faire le vide et de couper court avec l’agitation mentale, cela prend quelques secondes ou minutes et permet de se recentrer: fixez un point en face de vous, immobilisez le plus possible les yeux, la langue et le corps (quand il y a des pensées il y a des mouvements, si vous immobilisez le corps vous arrêterez de penser plus facilement). Tenez le plus longtemps possible tout en revenant sur le point quand vos pensées vous envahissent. Cet exercice permet de faire le vide et de vous recentrer. Vous allez ainsi stopper le moulin qui tourne sans relâche et qui empêche de dormir.

Ces petites astuces vous permettront de LACHER PRISE, car vos pensées vous envahissent, à cause des soucis et du stress. S’endormir c’est s’abandonner au sommeil, se laisser aller et ce n’ai pas toujours évident.

Si votre problème c’est tout simplement le manque de sommeil

Si ce problème ne date pas d’hier et que pour vous le sommeil a toujours été « je t’aime moi non plus », il est fort possible que le problème soit plus profond, sûrement très ancien, peut être date-il de l’enfance. Il faut savoir qu’aujourd’hui un enfant sur deux qui vient dans mon cabinet a des soucis pour s’endormir voir pour dormir. A la base de ce problème il y a très certainement un soucis d’insécurité (physique? affectif? matériel? etc). Lorsque que l’insécurité inconsciente est présente il est très difficile de lâcher prise pour se laisser aller au sommeil. Il est possible que l’on s’endorme sans problème car notre corps est épuisé mais après quelques heures de sommeil, un réveil et puis cela peut être impossible de se rendormir.

Votre inconscient vous dit « tu es en insécurité, si tu dors tu ne peux pas contrôler ce qu’il se passe autour de toi »,  » tu es peut être en danger » « tu es peut être seul(e) loin de tes proches qui te rassurent » « tu es peux être en manque d’argent, es-tu sûre d’avoir tout ce dont tu as besoin? »

 

Si ce blocage émotionnel est présent dans votre inconscient, c’est que enfant vous avez vécu une blessure et votre inconscient s’exprime. Pour le faire taire il faut se faire aider par un praticien PBA.

Voici un bref échantillon de peurs que l’on peut trouver chez une personne qui est en insécurité et qui a des soucis de sommeil:

 

Peur du noir

Peur de la nuit

Peur d’être abandonné(e)

Peur d’être seul(e)

Peur d’être agressé(e)

Peur de s’endormir

Peur de dormir

Peur de perdre le contrôle

Peur de se laisser aller

Insécurité

Peur de la mort

Peur d’être à l’arrêt

Peur de perdre son temps

Peur de ne pas se réveiller

et j’en passe…

 

Votre inconscient vous a depuis toujours rendu service, il a enfuit les peurs liées aux traumatismes vécus, sinon comment auriez vous fait? Il vous rend encore service aujourd’hui en vous envoyant le message qu’il y a quelque chose d’important à régler! Tout ce que je viens d’énumérer ci dessus! Attention tout de même, cette liste ne veut pas dire que vous avez forcement tout ces blocages, il n’y a que lors d’une séance avec un praticien que vous pourrez réellement comprendre ce qui vous pose souci à vous, tout le monde est différent. Mais c’est un simple aperçu de ce que l’on fait le plus souvent évacuer lors d’une séance pour un consultant qui dort mal.

Attention, pas besoin de gros traumatismes pour se sentir en insécurité. Les blocages émotionnels s’installent pour la plupart enfant car on ne relativise pas. Et ce n’ai pas l’évènement qui crée le blocage émotionnel mais la manière dont on interprète l’évènement!! Parfois une simple phrase peut suffire en fonction de la sensibilité de l’enfant et de sa fragilité. Je vous invite donc à vous rapprocher d’un praticien PBA qui figure sur la liste des praticiens agrées de l’institut:

Liste Praticiens Agrées

 

J’espère vous avoir éclairé un peu sur cette problématique et vous avoir donné quelques outils. Je sais à quelle point c’est difficile de mal dormir: fatigue, irritabilité, hypersensibilité, coups de blues et manque d’énergie physique.

N’hésitez pas à me faire un retour, je serais intéressée de savoir ce qui a le mieux marché pour vous. Bonne nuit à tous et toutes!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.